La gestion des populations

 

En avril pour tous les gibiers et en juin pour le chamois, les chasseurs assurent le comptage du gibier de manière à voir l’évolution des populations sur trois années.

 

 



Sauf pour le lièvre et le sanglier, les chasseurs doivent réaliser un plan de prélèvement sur trois ans par l’attribution de bracelets de prélèvement.

Deux circuits d’agrainage dissuasif sont parcourus deux fois par semaine afin de distribuer du maïs à destination des sangliers et les maintenir le plus possible loin des cultures.



 

C'était la SAISON 2017 des associations :


 

Nous contacter...

Merci de nous faire part de vos remarques :

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.