Du 21 au 26 septembre 2017,

 " Les LACS ITALIENS "...

 

visités par 51 membres du club de l’AMITIÉ LUCOISE. De belles journées d’automne, des promenades et des visites pleines d’intérêt, un car confortable, des hôtes charmants et des repas « à l’italienne »… que demander de plus ? : nous avons donc vécu « 6 jours de rêve », dans cette région montagneuse du Lac Majeur, du lac de Côme, et du lac d’Orta.

 

Avec, comme il se doit, la visite de sites ou de monuments célèbres :

- la statue colossale de San Carlo Borroméo, à Arona, dès l'arrivée ;

- les îles Borromées et le palais des princes avec vue sur le lac Majeur et ses jardins ;

- au bord du lac de Côme, la villa Carlotta flanquée d’un somptueux jardin ;

- ensuite, à Pavie, la magnifique chartreuse, l’université, la cathédrale, et le pont couvert ;

- sur une rive du lac d’Orta, la villa Taranto et son extraordinaire jardin de plantes exotiques rares ;

- au retour, visite de la Sacra San Michele à l’aspect de forteresse, haut-perchée au dessus de Turin !

Bien sûr, au cours des visites, nous étions accompagnés de guides avisés qui, outre les commentaires de circonstance, ont agréablement répondu à nos questions.

Remercions, au passage, Jean-Claude Poupard, notre responsable voyages et « l’atelier voyages de l’entreprise Fayard » pour une organisation sans faille ; Joël, le chauffeur d’un car immense, qu’il a manœuvré avec dextérité, parfois dans des rues étroites et encombrées, ou dans des « lacets » très serrés, et enfin les capitaines des bateaux qui nous ont promenés depuis les rives jusqu'aux îles…

Merci aussi à ce groupe de voyageurs sympathiques, attentionnés, ponctuels, et à Mauricette Michel, notre présidente enjouée.

De bons souvenirs à conserver…

La photo souvenir

 

Photos des visites (... patience, je charge les diapos !)

 

Marcredi 14 juin 2017

Voyage Culturel  à PÉROUGES et au Monastère Royal de BROU

 

34 membres du Club de l’Amitié Lucoise sont partis tôt le matin, à destination de l’Ain, pour la visite culturelle de deux sites remarquables : la cité médiévale de Pérouges, et le Monastère Royal de Brou.

Dès l’arrivée au pied des remparts de la cité, on a perçu cette ambiance moyen-âgeuse : murs massifs en pierres appareillées ou taillées, sols faits de galets, grosses charpentes apparentes, fers forgés… de quoi faire un saut de quelques siècles en arrière ! Après la visite de l’église-forteresse accollée à l’enceinte, on a déambulé dans les ruelles étroites, jusqu’à la place centrale servant, à l’époque, de champ de foire. On attendait, à chaque instant, l’apparition d’un chevalier au détour d’une rue…

Repas traditionnel servi à l’auberge du Mollard, une ancienne ferme fortifiée au beau milieu de la nature, dans une salle aux décors tout aussi rustiques avec son immense cheminée et un énorme chaudron de cuivre servant à l’élaboration du célèbre « Conté ».

Au cours de l’après-midi, visite du Monastère Royal de Brou : singulier joyau du gothique flamboyant, aux dimensions imposantes, fait de pierres taillées, sculptées, ciselées, fouillées et refouillées, de charpentes massives, de toitures aux tuiles colorées et vernissées, de boiseries précieuses, de vitraux ornés d’images saintes et d’arbres généalogiques. Le tout abritant entre autres trésors, les tombeaux de Marguerite d’Autriche et de Philibert de Savoie.

Une journée fort intéréssante, grâce aux explications de nos guides, historiens et architectes à souhait, parfois humorites, ce que chacun a su apprécier…

Retours à notre époque et à Luc, tard dans la soirée.

Merci aux organisateurs, et rendez-vous à l’automne pour le prochain voyage, en Italie du Nord.

 

La photo souvenir

 

Photos de la visite à PÉROUGES

 

Photos de la visite au Monastère Royal de BROU

 

Du 20 au 25 septembre 2016,

L'amitié Lucoise en CORSE du SUD

Un beau voyage pour 43 membres du Club

 

Après une calme traversée en ferry, nos voyageurs ont débarqué, dès l'aube, au port d'Ajaccio. Les visites s'enchaînaient aussitôt : Cargèse et ses deux églises, Piana avec ses calanques typiques aux couleurs bleu mer-profonde et ciel-vaporeux, des falaises rouge-granit, des forêts vert-chêne... et au relief déchiqueté ! Puis les gorges de Spélunca nous ont vu défiler... attention, routes étroites !

Bonifacio, la forteresse du Sud de l'île bâtie au faîte de blanches falaises calcaire, nous a accueillis le lendemain : visite de la citadelle, promenade en bateau au pied des fortifications. Bien sûr, les grottes marines ont été photographiées...

Puis la forêt de l'Ospédale, les aiguilles de Bavella, Zonza et Sartène, le plus « corse » des villages accrochés aux montagnes, ont fait l'objet de notre admiration...

Enfin les gorges du Prunelli avec le barrage de Tolla, le pont gênois, et Ajaccio d'où nous sommes repartis.

Dans cette nature quasi « sauvage », au relief accidenté mais ô combien attrayant, soufflait un air de liberté : pour preuve, ces animaux subitement apparus au détours des virages, des troupeaux de cochons, sangliers, chèvres, vaches... Rencontres insolites dans un maquis sans clôtures ! Outre une présentation parfaite de son pays, notre guide, Jean Pittiloni, nous a expliqué et commenté l'esprit des insulaires : respect des traditions, chant, famille, religion, honneur...

Du 20 au 25 septembre, nous étions sur une île, la Corse !

Bonne ambiance tout au long du voyage : le gîte en bord de mer, le couvert dans les restaurants, nous ont fait découvrir d'autres lieux, et d'autres saveurs dont les célèbres charcuteries corses. En fin de repas et dans le car, certains ont poussé la chansonnette, ou raconté des histoires.

Merci aux organisateurs et rendez-vous l'an prochain, au bord des lacs du nord de l'Italie.

Le bureau

La photo souvenir


Photos des visites (... patience, je charge les diapos !)

 

Mercredi 22 juin 2016

 

Voyage Culturel  à St ROMAIN-en-GAL et à VIENNE

 

 

Une bonne trentaine d'adhérents de l'amitié Lucoise ont profité de cette première journée d'été, mercredi 22 juin, pour se rendre à St Romain-en-Gal et à Vienne. Une journée « culturelle » consacrée à la visite de lieux occupés un temps, par les Romains.

Début de la visite aux musées gallo-romains. Curieux, intéressés, émerveillés, nos touristes ont déambulé, au gré des commentaires avisés de la guide touristique, dans les allées du musée, puis à l'extérieur, parmi les vestiges dernièrement mis à jour, restants de constructions habilement restaurées.

De quoi s'imaginer la vie, en ces temps très anciens, avec, son modèle de société, ses mœurs, ses métiers, où les plus nantis bénéficiaient, d'une existence fort agréable et raffinée dans de somptueuses villas...

Repas convivial, pris à proximité du Rhône, dans la basse ville de Vienne.

Puis le « petit train » a emmené le groupe au belvédère de la chapelle N.D. de la Salette.

Sous nos pieds, le théâtre antique, les restes de l'Odéon, la vieille ville, le Rhône au-delà duquel s'étend l'habitat gallo-romain de St Romain-en-Gal avec, en guise de toile de fond, les montagnes ardéchoises.

Ici, on s'est rendu compte, des dimensions gigantesques des ouvrages : cirque, entrepôts de stockage de denrées et de matériels, examinés le matin même sous forme de maquettes. D'ailleurs, la « pyramide », point central d'un cirque romain, petit monument dans la maquette, nous paraît énorme à la croisée de deux rues dans la ville actuelle.

Autres émerveillements : le temple d'Auguste et de Livie, l'hôtel de ville, la cathédrale St Maurice de la Vienne médiévale ont fait l'objet de nos dernières attentions, avant le retour sur Luc. Une journée fort appréciée de tous.

Un grand merci aux organisateurs...

 

Les participants dans le hall d'entrée au musée de St ROMAIN-en-GAL

Photos des visites

 

C'était la SAISON 2017 des associations :


 

Nous contacter...

Merci de nous faire part de vos remarques :

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.