La gare de marchandises. (1914)

Voici, juste avant la première guerre mondiale, la gare de Luc. La photo, prise en plongée, montre bien les trois bâtiments qui la composaient. Au fond, le bâtiment des logements des chefs de gare et de l’administration, au milieu celui du « quai d’en face » (des trains se croisaient souvent à Luc) et, au premier plan, la gare de marchandises aujourd’hui désertée. C’était la belle époque, celle où elle était l’objet d’une intense activité : Hommes et marchandises du canton transitaient par la gare de Luc : c’est à la gare qu’arrivaient des produits alimentaires – beurre, morue, par exemple – l’indispensable charbon, des animaux au moment des foires ; et puis, bien sûr, c’était de point de départ des produits locaux, cocons à soie, fruits, et animaux, vivants ou morts.

The goods station. (1914)

In the background, the building that housed the stationmasters and administration; in the middle of the image, the small structure on the “ opposite platform ” (trains often crossed at Luc). In the foreground, the goods station which was for many years a place of intense activity since all the freight of the local area passed through the Gare de Luc.

 

C'était la SAISON 2017 des associations :


 

Nous contacter...

Merci de nous faire part de vos remarques :

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.