Vers le Sud, l'arrivée du train « descendant ». (1908)

Le plan est un peu plus large et on voit les deux voies et le quai d’en face, celui où on montait pour aller vers le sud. Le quai a longtemps été délaissé et il est de nouveau utilisé lors de croisement de quelques TER. Un train entre en gare : des voyageurs monteront dans les wagons ; aujourd’hui, ce serait moins sûr… Pourtant la gare reste essentielle à la vie du village. On prend encore volontiers le train pour une journée de courses à Valence, un séjour chez les enfants ou à la ville et, pourquoi pas, un voyage. Et puis, le viaduc du Claps, même s’il a perdu un peu de sa superbe, fait toujours la fierté des Lucois.

Le franchissement du Claps :

Le Claps, c' est cet amas d'énormes rochers détachés de la montagne en 1442 formant barrage à l'écoulement des eaux de la Drôme. Deux lacs se sont formés, aujourd'hui comblés par les alluvions. Le franchissement de l'éboulement du Claps n'a pu se faire que par ce viaduc, dont les fondations s'appuient dans les profondeurs du lit de la rivière. L'ouvrage, véritable prouesse technique à l'époque avec ses piliers maçonnés, ses pierres de taille et ses poutres métalliques rivetées, a été construit de 1887 à 1892.

La construction des piles du viaduc (1887)
La construction des piles du viaduc (1887)

Le tunnel de Clamontard, percé dans la falaise, lui fait suite, et débouche dans « la plaine du Lac », où le dragage du lit de la Drôme a permis la réalisation d'une digue qui supportera le ballast de la voie ferrée.

Le tunnel de Clamontard, percé dans la falaise, lui fait suite, et débouche dans «la plaine du Lac», où le dragage du lit de la Drôme a permis la réalisation d'une digue qui supportera le ballast de la voie ferrée.

Le dragage du lit de la Drôme, dans la plaine du Lac. (1887)
Le dragage du lit de la Drôme, dans la plaine du Lac. (1887)
Sur la photo, le train est tracté par la fameuse locomotive « Coupe-vent » qui a circulé sur la ligne, de 1905 à 1910
Sur la photo, le train est tracté par la fameuse locomotive « Coupe-vent » qui a circulé sur la ligne, de 1905 à 1910

Looking towards the south, the down-train arriving at Luc station. (1908)

Here the view is broader the double sets of rails and the platform opposite – where you got on if you were travelling south – can be seen. For a long time the second platform was unused, but today it serves once more to permit a few TER* trains to get past each other. * Trains Express Régionaux.

 

C'était la SAISON 2017 des associations :


 

Nous contacter...

Merci de nous faire part de vos remarques :

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.