La fontaine disparue. (1908)

Au premier plan de cette vue de l’église, une fontaine qui a disparu depuis longtemps. Jugée potable, son eau, captée au dessus du village, traversait le sol d’écuries, avant d’être consommée. Son utilité semblait si évidente qu’après son abandon, une pétition qui recueillit onze signatures exigea sa remise en eau. On ne sait trop dans quel ordre se passèrent les choses mais, dans la mémoire du village, cette fontaine est l’innocente cause d’une épidémie de typhoïde qui, au début des années 20, provoqua la mort de plusieurs Lucois. Ainsi fut confirmé son abandon définitif. Autre disparu, juste devant l’église : un grand arbre, qui fut arraché à la demande de fidèles, parce qu’il avait été planté lors d’une fête commémorant la Révolution… Par la suite, il fut remplacé par deux tilleuls.

The lost fountain. (1908)

In the foreground of this view of the church sits a fountain that has long since disappeared. Tapped above the village, its water was thought to be drinkable, but it passed beneath the stables on its way. The typhoid epidemic it provoked caused the death of several local inhabitants. Another feature since lost lived just in front of the church – a large tree which was eradicated at the request of the faithful because it had been planted during a celebration of the French Revolution… later it was replaced by two lime trees.

 

C'était la SAISON 2017 des associations :


 

Nous contacter...

Merci de nous faire part de vos remarques :

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.