La Rue du Tambour. (1913)

Avec sa grande voûte et son parcours tortueux la rue du Tambour où vécut Marcel Ferrier est certainement une des plus pittoresques du village. La circulation y était difficile, dangereuse pour les charrettes et jardinières : il reste quelques chasse-roue. Dans cette rue, on a connu un commerce : entre-deux guerres, à l’enseigne Eugène Martin, Madame Bibet y torréfiait et vendait du café.

The Rue du Tambour. (1923)

With its big vault and tortuous course, the Rue du Tambour (where Marcel Ferrier lived) is certainly one of the most picturesque of the village streets. It even once had a shop, for between the two great wars Madame Bibet roasted and sold coffee under the Eugène Martin sign.

 

C'était la SAISON 2017 des associations :


 

Nous contacter...

Merci de nous faire part de vos remarques :

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.